23 mai 2024

Quel âge faut-il avoir pour rouler en trottinette électrique ?

Que ce soit en ville ou à la campagne, la trottinette est un moyen de transport pratique pour se déplacer. Qu’elle soit électrique ou manuelle, cet engin est facile d’utilisation pour les plus grands comme pour les plus petits et peut s’utiliser pour le loisir ou pour se rendre au travail. Depuis quelques années, les trottinettes électriques sont devenues un moyen de transport très prisé. Mais à quel âge peut-on prendre le volant d’une trottinette électrique ? Quelle est la législation en France ? Voilà que nous allons voir dans cet article.

Un moyen de transport très particulier

Des adeptes de sports extrêmes aux simples citadins qui veulent se déplacer plus facilement et plus rapidement, les trottinettes électriques connaissent un succès grandissant depuis quelques années. Mais tout ce plaisir vient avec son lot de questions légales : quel âge faut-il avoir pour pouvoir rouler sur une trottinette électrique ? Est-ce légal de les utiliser sur la voie publique ?

Les différentes règles

Il existe en France des lois bien précises concernant le droit d’utilisation des trottinettes électriques. Ainsi, pour rouler sur une trottinette électrique, il faut être âgé d’au moins 14 ans. Les enfants, quant à eux, ne peuvent pas conduire une trottinette électrique, sauf si elles sont dotées d’un système de limitation de vitesse. Il est important de savoir que les enfants âgés de 8 à 13 ans ne peuvent pas non plus circuler à plus de 6 km/h sur la voie publique avec une trottinette électrique.

Les obligations du conducteur

Pour être autorisé à rouler sur une trottinette électrique, il faut respecter certaines conditions. Le conducteur doit toujours avoir son permis de conduire en cours de validité. Il doit également porter un casque homologué et se conformer à certaines règles par rapport au code de la route (respecter les feux de signalisation, les priorités, etc.).

Les sanctions encourues

Si le conducteur de la trottinette électrique ne respecte pas les règles en vigueur ni les obligations liées à son âge, il risque des amendes et des sanctions. En effet, le Code de la route punit sévèrement les contrevenants, notamment s’ils sont responsables d’accidents. Une infraction peut entraîner une amende pouvant aller jusqu’à 750€ et 3 points de retrait de permis.

Comment garder l’équilibre sur une trottinette ?

Dans cet article, nous verrons comment garder l’équilibre sur une trottinette afin que votre expérience ne devienne pas un cauchemar.

Choisir le bon type de trottinette

La première chose à faire avant de prendre une trottinette est de choisir le bon modèle. Il existe des trottinettes classiques et des trottinettes électriques, chacune avec ses avantages et ses inconvénients. Une trottinette manuelle est un bon investissement pour les débutants car elle permet de se familiariser avec le guidon et le mouvement de direction. Les trottinettes électriques sont parfaites pour les personnes qui veulent profiter d’une plus grande vitesse et d’une autonomie prolongée.

Adopter la bonne posture

Une fois que vous avez choisi la bonne trottinette, il est important d’adopter la bonne posture. Pour cela, vous devez tenir le guidon des poignées et placer vos pieds de chaque côté de la trottinette. Votre dos doit être droit et vos jambes doivent être légèrement fléchies pour maintenir l’équilibre. Il est également important de garder les pieds bien collés à la plate-forme et de veiller à ce qu’ils ne dépassent pas le bord, sinon vous risquez de perdre l’équilibre.

Bien s’entraîner

Tout le monde n’a pas le réflexe de maintenir son équilibre sur une trottinette à la première tentative. Il est donc conseillé aux débutants de s’entraîner dans un endroit dégagé et sans obstacles avant de prendre la route. Le fait de rouler lentement et de garder tous ses sens en alerte peut aider à acquérir rapidement l’habileté nécessaire pour garder l’équilibre sur une trottinette.

Avoir un équipement adéquat

Enfin, il est important de protéger son corps contre les chutes ou les blessures en portant un casque, des coudières et des genouillères. Ces équipements offrent une protection supplémentaire face à un éventuel accident. De plus, ils peuvent vous aider à maintenir votre équilibre et vous permettre de vous concentrer uniquement sur la conduite.

Avant de monter sur une trottinette électrique et de la conduire en ville ou sur la voie publique, il faut se renseigner sur la législation en vigueur et s’assurer d’avoir l’âge requis. Il faut également respecter le code de la route et se munir d’un casque homologué afin de garantir sa propre sécurité. Enfin, il est important de garder à l’esprit que les manquements à ces règles comportent des sanctions pouvant aller jusqu’à 750€ et 3 points sur le permis.

Garder l’équilibre sur une trottinette exige de la pratique et une bonne maîtrise des commandes. La sélection du bon modèle et l’adoption d’une posture adéquate sont essentielles pour obtenir les meilleurs résultats. En outre, le port d’un équipement approprié assure une sécurité optimale pendant la conduite. Tenez compte de ces conseils et amusez-vous en toute sécurité sur votre trottinette !